Blog / Méthodologie

9 points juridiques que tout testeur devrait maîtriser

Le test logiciel est une protection contre les bugs, mais aussi contre les litiges. Vous avez un doute ? Cet article est fait pour vous.

La loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, indique :

Constitue une donnée à caractère personnel toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres.

Lire la suite...

Performance, charge, stress... quelle différence ?

Explication du jargon ISTQB

Quelle est la différence entre un test de charge et un test de performance ? S'agit-il de la même chose que d'un test de stress ? De robustesse ?...

Lire la suite...

3 maladies de l'automatisation des tests

Le testeur chargé de l'automatisation des tests est vulnérable à des troubles qui lui sont propres. Il est important de les connaître pour mieux s'en protéger.

La logopathie - Trouble cognitif

Symptôme

Le patient est le seul de son équipe à pouvoir lire les logs produits par ses tests automatisés. Souffrant d'une apparente dissonnance cognitive, il énonce des propos déroutants tels que "Tous ceux-ci ne passent pas mais c'est normal".

Lire la suite...

30 Days of Security Testing – Partie 4/4 : Aller plus loin

Le principe

Notre série d’article sur le défi de Ministry of Testing30 Days of Security Testing, se termine aujourd’hui avec un article dans lequel sont regroupé les défis qui permettent d’enrichir sa connaissance générale des tests de sécurité (actualités, aspects sociologiques, mises en application).

Lire la suite...

30 Days of Security Testing – Partie 2/4 : Découvrir les bonnes pratiques

Mots clés : test de sécurité, Ministry of Testing, scan de vulnérabilité, test d'intrusion, pentest, ANSSI, ISO 27 000, STRIDE, OWASP

Le principe

Bienvenue dans notre deuxième article consacré au défi 30 Days of Security Testing.

Lire la suite...

Pages